Identifiant Mot de passe
Preview de Victoria 2
Écrit par Roms6 le dimanche 01 août 2010 à 03:44:55
Victoria 2Dire qu'on attendait Victoria 2 est un euphémisme, et les divers carnets de développement n'auront fait qu'aiguiser notre appétit.

Tout comme son prédécesseur, Victoria 2 est un jeu de grande stratégie proposant de prendre en main un pays de 1836 à 1936. Ici, les idéologies politiques et économiques sont prépondérantes : rien n'est dû au hasard, tout est politique. Avant de rentrer dans le vif du sujet, nous vous invitons à lire notre article sur Victoria : Revolutions, car les concepts de base de ce dernier sont toujours présents dans Victoria 2.

Un terme reviendra souvent dans cet article : les POPs (Part of Population). Il s'agit de parties de la population se distinguant par leur métier, leurs attentes, leur idéologie, leur culture et leur religion.


Plus accessible

victoria-2-257Lorsqu'on se lance dans une première partie de Victoria 2, une chose saute aux yeux : l'interface est vraiment claire. Oui, outre le fait de transpirer la classe comme en témoignent les screenshots, elle est intuitive. Un concept ou un nombre vous semble obscur ? Un tooltip donnant de plus amples informations apparaîtra au survol de la souris. Un tutoriel jouable est d'ailleurs présent pour aider à se familiariser aux concepts et à l'interface. Clairement, on peut affirmer que Paradox a détruit la dernière barrière qui pouvait empêcher les non-initiés à leurs jeux de se laisser tenter.

Plus agréable

victoria-2-243Une deuxième chose sautera aux yeux de ceux ayant joué à Victoria premier du nom : la fin de la micro-gestion pénible. La promotion sociale de vos POPs n'est plus manuelle et se fait désormais automatiquement selon certains critères, tels que son niveau d'alphabétisation et ses revenus. On gagne ici beaucoup en cohérence en évitant de voir une masse de fermiers devenir des capitalistes du jour au lendemain. Autre point positif, la gestion du commerce peut désormais être déléguée sans problème à l'IA. De quoi permettre de se focaliser sur le plus intéressant : la production, le budget, la politique (législation), la diplomatie, l'armée, et d'admirer l'évolution de la population.

Alors, ça donne quoi ?

Dans le cas présent, simplification ne signifie pas manque de profondeur, bien au contraire. Voyons ce que sont devenus les différents aspects du jeu.

Production
 
victoria-2-233Que l'on ait des ambitions militaires, que l'on veuille mettre en place une politique sociale, ou simplement maintenir une certaine stabilité, le minimum est de disposer d'une économie viable. La politique économique de votre gouvernement (laissez-faire, interventionnisme, capitalisme d'Etat et économie planifiée) et commerciale (libre-échange et protectionnisme) affecteront le développement des exploitations et les usines de votre pays.

Plus vos capitalistes et aristocrates accumuleront de l'argent, plus ils auront des projets. Ils achèteront les ressources nécessaires à la création ou l'extension d'usines, et ce afin de devenir toujours plus riches. De quoi permettre à vos POPs d'obtenir un emploi / un salaire. Mais ne criez pas victoire tout de suite, car le chômage existe dans Victoria 2 !

Il suffit qu'une usine manque de biens et soit déficitaire un petit moment pour que vos POPs soient licenciées, voire même que l'usine soit  fermée. Heureusement, lorsque l'on est interventionniste, les usines déficitaires sont subventionnées (par défaut). Vous pouvez aussi choisir de ne plus en subventionner pour diverses raisons. Certaines usines, plus rentables, peuvent par exemple avoir besoin d'une matière première utilisée par une usine moins rentable. Ou plus simplement, une ressource peut se raréfier trop longtemps, rendant ainsi certaines usines trop coûteuses en subventions.

On touche ici à un point intéressant : un capitalisme un peu trop anarchique, avec beaucoup d'usines demandant une trop forte quantité de matières premières, peut mener votre budget à l'asphyxie. Eh oui, la main invisible a ses limites. Vous pouvez choisir de fermer les usines en question, et par la même occasion de réorienter un peu mieux votre production en utilisant le national focus. Ce dernier vous permettra d'inciter la construction de certains types d'usines, ou même d'inciter la promotion de certaines POPs dans une région donnée. Les points de national focus sont limités et augmenteront au fil des progrès accomplis en recherche culturelle. Une fois encore, nous ne sommes plus dans la micro-gestion, il s'agit de définir de grandes orientations. On y gagne beaucoup en fluidité de jeu.

Politique

victoria-2-227C'est ici que vous prendrez vos plus importantes décisions. Changement de parti au pouvoir dans les dictatures et les monarchies absolues, organisation d'élections dans les démocraties et les monarchies constitutionnelles.

Victoria 2 inaugure un système bicaméral avec une chambre basse représentée par le gouvernement et une chambre haute. La chambre haute est renouvelée tous les ans et permet d'effectuers des réformes politiques (droit de vote, mode de scrutin, etc.) et sociales (salaire minimum, retraites, etc.). Ne  pensez pas la chambre haute en terme de partis, mais de reflet plus ou moins « déformé » des idéologies politiques animant votre population. La « déformation » étant dûe à un mode de réprésentation à la chambre haute biaisé. Le gouvernement est quant à lui renouvelé tous les quatre ans, ou moins si vous convoquez des élections. Il correspond aux attentes de la population, et s'occupe d'affaires plus courantes que celles de la chambre haute, telles que le budget et les taxes.

L'élection est à un tour, mais un système de coallitions vient pallier le « manque » de l'élection à deux tours, histoire de pimenter les résultats. En effet, tant que le niveau de militantisme (mécontentement) de la population n'est pas trop élevé, les partis dont l'idéologie est similaire formeront une coallition dans laquelle le parti arrivé en tête gouverne. Pour rendre le tout encore plus palpitant, des modes de scrutin peu représentatifs viendront vous aider à conserver le pouvoir.

Une campagne électorale dure six mois. Elle est ponctuée par des évènements qui viendront modifier les attentes des POPs de différentes régions vis à vis de la guerre, de l'économie, de la religion, etc. Oui, la manipulation des masses, c'est en partie ici que ça se passe. En partie, car des évènements hors-élection ont aussi lieu. Ils modifient généralement le niveau de conscience ou de militantisme d'une partie de vos POPs, leur idéologie politique, leurs attentes, etc. Bref, vous avez tout au long d'une partie une influence sur le cours des évènements.

Budget

victoria-2-234La politique économique et commerciale du parti au pouvoir déterminera les limites du niveau de taxation de vos POPs, du financement de l'armée, des dépenses sociales, et des tarifs douaniers / subventions des importations / exportations. En un coup d'oeil, vous vous rendrez compte de l'effet des taxes sur le pouvoir d'achat de vos POPs. Dans le cas où tout se passe bien, vous faciliterez leur promotion sociale. Dans le cas contraire, cela affectera leurs attentes et les contraindra à émigrer vers un pays plus prospère.

Toutes les dépenses peuvent être considérées comme investissement, et particulièrement les dépenses militaires. En les fixant à un haut niveau, vous maintenez le salaire des soldats à un niveau suffisamment attractif pour avoir beaucoup de nouvelles recrues sur le moyen / long terme. Ceci est très important pour augmenter ses capacités de recrutement de divisions. Le financement de l'éducation et de l'administration sont aussi des actions sur le long terme. L'efficacité de la taxation et le taux d'alphabétisation sont d'ailleurs propres à chaque province. Là encore, on gagne en réalisme. Vous ne contrôlez pas une masse informe, mais un pays avec des disparités selon les régions qui pourront être aténuées par vos actions.

Population

victoria-2-244Si vous êtes libre de changer le pays comme bon vous semble, gardez à l'esprit que vous n'êtes pas à la tête d'une réserve de poissons rouges. Vos POPs ont des besoins à remplir, des attentes en matière sociale ou politique, et les négliger les incitera à émigrer ou se révolter. A l'inverse, faire de votre pays un havre de bonheur facilitera la progression des POPs dans l'échelle sociale, et permettra l'assimilation culturelle et religieuse de POPs immigrées en quête de réussite. Oubliez les niaiseries du style « l'argent ne fait pas le bonheur » : ici, l'argent fait le bonheur. Observer l'évolution des attentes et de l'idéologie de la population vous permettra donc d'accompagner ces changements, ou d'aller à contre-courant.

Diplomatie, guerre

victoria-2-230La diplomatie s'est complètement métamorphosée depuis Victoria. Tout d'abord, les pays disposant du statut de « Grande Puissance » disposent d'un système de sphère d'influence. En faisant rentrer un pays dans votre sphère d'influence, vous le préservez d'une éventuelle agression de la part d'un autre pays. De plus, celui-ci fera partie d'un marché commun privilégié : votre pays sera prioritaire sur l'import de biens. Il est possible de sortir une Grande Puissance d'une sphère d'influence, et même de bannir temporairement toute influence étrangère.

Vous ne vivez pas en autarcie. L'IA agit et cela se voit, avec les divers changements de partis au pouvoir, les tentatives pour sortir certains pays de votre sphère d'influence, les accès militaires que d'autres pays vous proposeront lorsque vous entrerez en guerre, etc.

Le jeu reprend le système de casus-belli (motif de guerre) d'Europa Universalis 3 : Heir to the Throne tout en apportant des objectifs de guerre. En effet, avant toute déclaration de guerre, vous devez fixer un objectif (prendre une région, humilier l'adversaire, libérer un pays, ...). Cela apporte bien sûr plus de sens aux guerres, et a l'avantage lorsque vous êtes attaqué de vous permettre de connaître l'objectif de votre adversaire. Pour les plus gourmands, avec un support suffisant d'une partie de la population, il sera possible d'ajouter d'autres objectifs au cours d'une guerre.

Performances, stabilité

Parce que c'est devenu un critère important depuis la sortie d'Hearts of Iron 3, un mot sur les performances du jeu. La configuration utilisée est à base de Q9550 (quad-core à 2.8 GHz), de 4 Go de RAM et d'une Radeon HD 4890.  Les performances sont bonnes, à mi-chemin entre Europa Universalis 3 et Hearts of Iron 3 : en vitesse maximum (x5) en début de partie, un mois s'écoule en six secondes. A cette vitesse, on constate une petite latence avec l'interface. Ayant tendance à alterner entre x4 et pause, il n'y a  dans ce cas aucun désagrément à déplorer. Ne perdez pas de vue qu'il s'agit d'une version preview, et donc qu'elle n'est pas optimisée, mais  faite pour être jouable.

D'autre part, il est important de préciser que cette version est très stable, le QA (Quality Assurance) n'y étant sans doute pas pour rien. Sur des dizaines d'heures de jeu, un seul bug (avec la population de la France) est venu perturber mes parties.

Conclusion

Que dire, si ce n'est que l'on est absolument enchanté par Victoria 2. Tout est « fluide », tout s'enchaîne logiquement. Le triomphe de votre pays n'est pas celui d'une armée, mais le résultat de l'affrontement d'idéologies, de vos choix, de votre population, d'une révolution industrielle réussie, ...  Le plaisir de jeu est immense. Victoria 2 n'est pas qu'un jeu de grande stratégie, il est un grand jeu de stratégie. Un must-have, clairement !

Un must-have que vous pourrez vous procurer le 13 août prochain, aussi bien en boîte que sur les diverses plateformes de téléchargement.
Écrit par Anonymous, le 01/08/2010 à 04:42:04 :
Sounds fantastic!
Écrit par Gotecocq, le 02/08/2010 à 12:31:46 :
Merci beaucoup pour l'overview cosmique.
Écrit par Sapphon, le 02/08/2010 à 17:44:10 :
Les fans qui suivent les forums de Paradox n'apprendrons rien de nouveau, mais apprécierons cette preview en attendant le 13 août avec impatiente. :)
Merci d'avoir pris le temps pour tester se jeu comme il se doit et d'en rendre une très bonne vue d'ensemble pour les néophytes du genre.
Écrit par DAV, le 02/08/2010 à 22:30:48 :
MICI
Écrit par Thefrenchie59, le 10/08/2010 à 17:52:03 :
Tres bonne article .J'ai pris beaucoup de plaisir à le lire .J'attends le 13 avec impatience ^^ .
Commenter la news
Pseudo

Commentaire

Indiquez l'année courante (vérification anti-spam) :